Préparation et riposte aux situations d'urgence

Relèvement des systèmes de santé après Ebola: partenariats institutionnels pour la santé

Il s’agit ici de mettre en place des jumelages solides entre hôpitaux et établissements de santé, au niveau mondial, afin de créer des liens entre les personnels de santé par-delà les frontières, renforçant ainsi les capacités à relancer en toute sécurité les services de santé essentiels dans chaque pays touché par la maladie à virus Ebola.

L'hôpital de la Rédemption de Monrovia au Libéria a été au coeur de la risposte contre la flambée Ebola
OMS/S. Saporito

L’approche du programme OMS des Partenariats africains pour la sécurité des patients inspire cette démarche. L’accent est mis sur les besoins immédiats, mais l’on s’intéresse aussi clairement à la transition opérée par chaque pays qui, après les premiers efforts de relèvement, doit renforcer les personnels de santé dans une optique relevant davantage du moyen terme.

Principaux domaines d’activité

L’expérience du programme OMS des Partenariats africains pour la sécurité des patients, mené dans plus de 20 pays d’Afrique, sert de point de départ pour mettre en place des jumelages interhospitaliers à l’appui des efforts de relèvement rapide.

Ces activités ont été menées en étroite collaboration avec, d’une part, les jumelages existants avec les hôpitaux des pays touchés par la maladie à virus Ebola et, d’autre part, des organismes techniques.

Dans la Région africaine, l’OMS intensifie ses activités en matière de prestation de services et de sécurité, en particulier concernant la prévention et la lutte contre l’infection et la sécurité des patients. L’expérience des réseaux de partenariats avec les hôpitaux africains qui sont en place au Royaume-Uni, aux États-Unis et en France, fournissent une assise pour mener rapidement des activités de partenariat.

Parmi les activités dans ce domaine figurent le soutien direct à certains partenariats, l’exploitation des possibilités de création de réseaux nationaux de partenariats de jumelage interhospitaliers et l’adaptation des outils et des ressources disponibles dans ce domaine au contexte particulier du relèvement rapide.

Les domaines techniques en question sont ceux liés au relèvement rapide et au renforcement des activités en cours en matière de qualité et de sécurité, en particulier les domaines de la prévention et de la lutte contre l’infection, de la gestion des déchets et de la sécurité chirurgicale. La question de la motivation des agents de santé peut également être traitée en créant des liens entre les agents de santé de première ligne des différents pays.

Un processus validé en six étapes pour la mise en œuvre des partenariats est appliqué par l’intermédiaire de toute une série d’outils et de ressources (élaborés conjointement par les partenariats hospitaliers dans toute l’Afrique).

Les activités de jumelage sont pleinement conformes aux priorités nationales de relance des services essentiels, l’accent étant mis en particulier sur la sécurité des patients et une couverture sanitaire universelle de qualité.

Partenariats existants

Le partenariat noué entre le Johns Hopkins University Hospital de Baltimore (États-Unis) et l’hôpital Jackson F. Doe du Libéria joue un rôle catalyseur dans les activités de relèvement rapide.

Quatre partenariats entre hôpitaux libériens et français bénéficient également d’un soutien, par l’intermédiaire d’Expertise France, et plusieurs jumelages sont établis avec la Guinée. Un appui sur mesure est actuellement apporté aux jumelages à long terme entre le Royaume-Uni et la Sierra Leone.