Préparation et riposte aux situations d'urgence

Infection à virus Zika – Paraguay

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques
3 décembre 2015

Le 27 novembre 2015, le point focal national RSI pour le Paraguay a notifié à l’OPS/OMS 6 cas autochtones, confirmés en laboratoire, d’infection à virus Zika dans la ville de Pedro Caballero, au nord-est du pays à la frontière du Brésil.

Les diagnostics ont été posés par le laboratoire national de référence, le Laboratoire central de santé publique du Ministère de la santé, par RT-PCR (PCR après transcriptase inverse). Ces cas ont été identifiés à partir de groupes de patients présentant de la fièvre et donnant des tests négatifs pour la dengue et le chikungunya. Ils avaient comme symptômes de la fièvre, des céphalées, des myalgies, des arthralgies, des douleurs rétro-orbitaires et des nausées. Leur âge va de 14 à 45 ans et la moitié d’entre eux sont des femmes. Les cas ont été pris en charge en ambulatoire dans différents services de soins du réseau de santé. Les investigations sont en cours.

Conseils de l’OMS

Compte tenu de la transmission accrue du virus Zika dans la Région des Amériques, l’OPS/OMS recommande à ses États Membres de mettre en place et de maintenir la capacité de détecter et de confirmer les cas d’infection par ce virus, de préparer leurs services de santé à une charge supplémentaire potentielle à tous les niveaux des soins et de mettre en œuvre une stratégie efficace de communication auprès du grand public pour lutter contre les moustiques porteurs de la maladie, en particulier dans les régions où le vecteur est présent.

Les recommandations sont disponibles dans leur intégralité dans le dernier bulletin de mise à jour épidémiologique (voir les liens à droite).