FCTC 2030

Renforcer la mise en œuvre de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac en vue de réaliser les Objectifs de développement durable

Le tabagisme est un problème majeur de santé publique et il constitue un obstacle au développement dans le monde entier. Le projet FCTC 2030 vise à renforcer la lutte antitabac dans les pays à revenu faible et intermédiaire en encourageant et aidant les gouvernements à accélérer la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS.

L'un des éléments essentiels du projet FCTC 2030 consiste à apporter une aide directe à un nombre donné de Parties parmi les pays à revenu faible et intermédiaire ayant témoigné d’une forte motivation pour faire avancer la lutte antitabac.

Cette aide directe est axée sur la satisfaction des obligations générales et des mesures assorties d’un échéancier de la Convention, le renforcement de la taxation du tabac, la mise en œuvre d'autres articles de la Convention en fonction des priorités nationales et la promotion de l’application de la Convention dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Les Parties qui souhaitaient participer au processus de sélection ont été invitées à remplir un formulaire de candidature mis à la disposition de tous les pays à revenu faible et intermédiaire Parties par le Secrétariat de la Convention. La date butoir de dépôt des candidatures était fixée au 6 mars 2017.

Un comité multisectoriel, constitué du Secrétariat de la Convention, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du bailleur de fonds du projet, a soigneusement étudié toutes les candidatures reçues.


Parties partenaires du projet FCTC 2030

Les 15 Parties à la Convention-cadre de l’OMS suivantes ont été retenues pour bénéficier d’une aide directe dans le cadre du projet FCTC 2030.

- Cabo Verde   - Madagascar

- Cambogde  - Myanmar

- Tchad - Népal

- Colombie - Samoa

- Égypte - Sierra Leone

- El Salvador - Sri Lanka

- Géorgia - Zambie

- Jordanie

Plusieurs critères, présentés ici. ont été pris en considération dans le cadre du processus de sélection. Le comité de sélection a également tenu compte des informations fournies dans le dernier rapport sur la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS et a visé à apporter en priorité un soutien aux Parties qui n’avaient pas encore bénéficié d'une aide importante pour la lutte antitabac par le biais d'autres voies.

Au total, 55 Parties à la Convention-cadre de l’OMS se sont portées candidates. Le projet FCTC 2030 étant une initiative mondiale, au moins une Partie candidate a été sélectionnée dans chaque région de l'OMS. Sur les 15 Parties partenaires du projet FCTC 2030 sélectionnées, sept sont classées parmi les pays les moins avancés, six parmi les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure et deux parmi les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, d'après l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE).

Par le biais du projet FCTC 2030, outre l'aide directe aux 15 Parties sélectionnées, le Secrétariat de la Convention apporte également une aide générale et des supports à tous les pays à revenu faible et intermédiaire afin de promouvoir la mise en œuvre du traité. Ce soutien inclut des ateliers, des boîtes à outils, des initiatives de coopération Sud-Sud et de coopération triangulaire et d'autres formes d'assistance aux gouvernements nationaux.


Le projet FCTC 2030 est conduit avec la contribution de :