VIH/sida

Boîte à outils pour un monde sans sida

Accélérer les progrès en matière de dépistage et de traitement pour les enfants et les adolescents vivant avec le VIH

L’OMS et la fondation Elizabeth Glaser pour le SIDA Pédiatrique (EGPAF) ont créé conjointement un groupe de travail pour un monde sans sida, réunissant des acteurs œuvrant pour atteindre les cibles « en accéléré ».

La boîte à outils est composée des dernières directives normatives, les directives techniques, les notes d’orientation, d’études de cas et des ressources de plaidoyer afin d’appuyer les efforts visant à atteindre les cibles d’un monde sans sida dans les pays les plus affectés.

Le matériel inclus dans cette boîte à outil représente les travaux de plusieurs membres du groupe, y compris l’Adolescent Treatment Coalition (ATC), l’Initiative Clinton pour l'accès à la santé (CHAI), la Children’s Investment Fund Foundation (CIFF), ELMA Philanthropies, le Plan d’urgence du Président des États-Unis pour la lutte contre le sida (PEPFAR), le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Unitaid, et le Conseil œcuménique des églises (COE).

Plaidoyer

Un fort plaidoyer est nécessaire pour plaider en faveur de l’accélération de l’accès au dépistage et au traitement, et de combler les lacunes au niveau des politiques et des pratiques à l’échelle nationale.

Diagnostic

Pour dispenser des traitements susceptibles de sauver des vies, la première étape consiste à garantir à tous les enfants exposés l’accès à un diagnostic rapide et correct le plus tôt possible.

La consultation technique du PEPFAR relative au rapport sur la détection des cas chez les enfants comprend des orientations en matière de dépistage chez les pré-adolescents avant que ceux-ci ne consultent dans un établissement malades.

L’outil de prise de décisions sur la stratégie de dépistage chez les enfants permet d’élaborer des stratégies de dépistage du VIH chez les enfants au moyen de différents points d’entrée afin d’optimiser leurs chances de survie.

Optimisation des médicaments

Les pays doivent faciliter l’enregistrement rapide, l’adoption des médicaments nouveaux et optimisés au mieux, promouvoir leur utilisation et garantir un approvisionnement continu.

L’outil de prévision des antirétroviraux (ARV) pédiatriques appuie une quantification et une prévision plus précises et plus exactes des formulations pédiatriques des ARV.

Prestation de services

Les enfants et les adolescents vivant avec le VIH ont besoin de services de VIH mieux adaptés à leur situation afin de commencer plus rapidement un traitement et de l’observer pour grandir en bonne santé.

Participation des communautés

Il est essentiel de faire participer les communautés auxquelles appartiennent les enfants et les adolescents vivant avec le VIH et leurs familles.

La note d’orientation sur la participation des organisations confessionnelles décrit comment nouer le dialogue avec les adolescents et les jeunes en travaillant pour eux en tant que bénéficiaires, mais aussi en tant que partenaires, en leur fournissant un appui technique et financier. La version finale de la note sera bientôt terminée et publiée sur cette page.

Suivi et évaluation

L’absence de données exhaustives constitue l’un des obstacles au développement de meilleurs programmes de dépistage et de traitement pour les enfants et les adolescents vivant avec le VIH.


** Limitation de responsabilité : Le fait qu’il existe sur le site Web de l’OMS des liens d’autres sites n’indique pas que l’OMS cautionne ces sites ou accepte une quelconque responsabilité concernant la validité ou l’exactitude des informations qu’ils contiennent. **