VIH/sida

Dépistage des cas de VIH dans la famille basée sur le cas index afin d’identifier les enfants infectés par le VIH

Auteurs:
Child Survival Working Group: PATA, UNICEF, WCC, OMS

Informations sur la publication

Nombre de pages: 4
Date de publication: 2019
Langues: français, anglais

Télécharger

Présentation

La couverture du traitement du VIH pédiatrique stagne. Les dernières estimations indiquent que seuls 46 % des enfants vivant avec le VIH suivent un traitement, un chiffre largement en deçà de l’objectif d’AIDS Free de 1,6 million à l’horizon 2018. L’une des principales difficultés consiste à identifier les enfants qui vivent avec le VIH, mais que les services de dépistage systématique n’ont pas permis de repérer. Plus de 95 % des enfants âgés de 0 à 14 ans atteints du VIH ont été infectés par transmission verticale. C’est pourquoi le diagnostic pédiatrique se concentre généralement sur le diagnostic précoce des enfants dans le cadre de programmes de prévention de la transmission mère-enfant (PTME).

Le dépistage des membres de la famille d’un cas index, qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant, peut quant à lui servir de point d’entrée en vue d’identifier les enfants vivant avec le VIH, mais n’ayant pas été dépistés dans le cadre des programmes PTME. Cette approche de dépistage du VIH et de prise en charge axée sur la famille permet aux parents et à leurs enfants d’accéder ensemble aux soins. Ce type de pratique peut s’avérer utile pour améliorer la rétention et assurer une prise en charge adaptée aux familles touchées par le VIH.

Liens connexes