Centre des médias

Tests négatifs pour des cas suspects de peste aux Seychelles

Communiqué de presse

Des tests effectués le mardi 17 octobre par un laboratoire partenaire de l’Organisation mondiale de la Santé à Paris sur des échantillons provenant de cas suspects de peste pulmonaire aux Seychelles ont donné des résultats négatifs.

Les dix échantillons ont été expédiés par le Ministère de la santé des Seychelles et l’OMS au centre collaborateur chargé des bactéries du genre Yersinia à l’Institut Pasteur pour confirmation du statut de plusieurs cas suspects et d’un cas probable – un ressortissant des Seychelles âgé de 34 ans qui, à son retour de Madagascar, présentait des symptômes ressemblant à ceux de la peste.

L’OMS collabore avec les autorités sanitaires des Seychelles pour réduire le risque de propagation de la peste depuis Madagascar, qui fait face à une flambée sans précédent qui a entraîné plus de 70 décès depuis août dernier. Aucun cas de peste n’a été confirmé aux Seychelles.

L’OMS a fourni un appui pour les tests de laboratoire et elle a envoyé des experts et des fournitures médicales dans l’archipel de 115 îles. L’Organisation fournit également des lignes directrices pour la recherche et le traitement des personnes ayant été en contact avec des cas suspects de peste.

« Nous collaborons avec les autorités sanitaires pour réduire le risque de propagation de la peste aux Seychelles en améliorant la surveillance et la préparation », dit le Dr Ibrahima Soce Fall, Directeur du Programme régional OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire dans la Région africaine.

L’OMS conseille le Gouvernement des Seychelles pour l’application de mesures de santé publique conformes au Règlement sanitaire international, telles que le renforcement de la surveillance, l’isolement et traitement des cas suspects, la recherche des contacts et le traitement prophylactique des contacts potentiels.

L’OMS estime que le risque de propagation de la peste aux Seychelles est actuellement faible.

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec:

Christian Lindmeier
Département de la Communication, OMS
Téléphone: +41 22 791 1948
Portable:+41 79 500 6552
Courriel: lindmeierch@who.int