Centre des médias

Fin de la transmission de maladie à virus Ebola au Libéria: le pays entre dans une période de surveillance intensive de 90 jours

Déclaration
3 septembre 2015

Aujourd’hui, 3 septembre 2015, l’OMS déclare le Libéria exempt de transmission du virus Ebola dans la population humaine.

Quarante-deux jours se sont écoulés depuis que le dernier cas confirmé au laboratoire a donné un deuxième test négatif, le 22 juillet 2015. Le Libéria entre maintenant dans une période de surveillance renforcée de 90 jours.

La capacité du Libéria à répondre efficacement à la flambée de maladie à virus Ebola s’explique par la vigilance accrue du gouvernement et des multiples partenaires et par la rapidité de leur intervention. La fin de la transmission avait déjà été déclarée le 9 mai 2015, mais la maladie est réapparue le 29 juin et 6 cas supplémentaires ont été recensés.

Le 29 juin 2015, à la moitié de la première période de 90 jours, un échantillon post mortem de routine prélevé chez un sujet masculin de 17 ans décédé le 28 juin a donné des résultats positifs pour la maladie à virus Ebola. Dès la confirmation de ce cas positif, une équipe spécialisée a immédiatement entamé une enquête détaillée.

Sous la direction des autorités gouvernementales du Libéria, une riposte efficace a été rapidement lancée pour endiguer cette nouvelle flambée. Les membres de la communauté ont été associés aux efforts et contribué efficacement à la recherche des contacts et à la mobilisation sociale.

Les partenaires internationaux ont prêté leur concours au gouvernement en matière d’assistance technique et en mettant à disposition du personnel, de la nourriture, des fournitures et du matériel. En définitive, 5 cas supplémentaires sont survenus suite à la résurgence de la maladie au Libéria. Sur 6 cas, 2 étaient mortels. Aucune infection ni aucun décès n’a été enregistré parmi les agents de santé.

L’OMS félicite le gouvernement et le peuple libériens pour l’action fructueuse qu’ils ont engagée face à cette récente résurgence. Elle est en plein accord avec les appels du gouvernement à rester vigilants. Elle continuera de soutenir le pays pendant la période de surveillance renforcée de 90 jours débutant le 3 septembre 2015, ainsi que dans ses premiers efforts de relèvement.


Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec:

Gregory Härtl
Coordinateur Information et médias sociaux, OMS
Téléphone: +41 79 203 67 15
Courriel: hartlg@who.int

Margaret Harris
Chargée de Communication, OMS
Portable: +41 796 036 224
Courriel: harrism@who.int